RSS
RSS

Yui, préparez vous pour le show ! [DC de Yusawa]

Image
Hors Ligne
Avatar du membre
Yui

Messages : 67
XP : 776
Niveau : 15
Sexe :
Orientation Sexuelle : Homosexuelle
Guilde :
Victoire PvP : 0

Yui, préparez vous pour le show ! [DC de Yusawa]

Messagepar Yui » mer. 8 août 2018 03:25



Fiche Identité
  • Pseudo IG : Yui
  • Nom Prénom IRL : Mei Usahara
  • Âge : 105 ans (IG) - 24 ans (IRL)
  • Sexe :
  • Orientation : Homosexuelle
  • Race : Hybride (Fée – Humaine)
  • Classe : Musicienne fantasque (Support -Dps)
    o Premier pas : Yui fait quelque pas de danse tout en jouant une musique calme et douce, envoyant toutes ses ondes verte curative sur elle-même ou ses alliées. Soin moyen monocible, Coût : 5% d'ES, CD : 5 secondes

    o Onde négative : Armée de son instrument, Yui joue une musique plus violente lançant une onde rouge destructrice sur sa cible. Dégât moyen monocible, Coût : 5% d'ES, CD : 20 secondes

    o Pas touche ! : Yui chante une chanson apaisante et sereine qui retire une altération sur la cible ou elle-même. Purge d'un état, monocible, Coût : aucun, CD : CD de l'effet doublée+20 seconde

    o Chantons ensemble ! : Yui chantonne une douce mélodie accompagné de son instrument de musique qui prodigue une aura rougeoyante sur sa cible, la rendant pendant un court laps de temps plus puissante. Augmente de 25% l'intelligence, Coût : 15% de d'ES , CD : 120 secondes, Durée : 10 secondes

    o En rythme ♥ : Yui danse de manière rythmée suivant le tempo assez rude de la musique qu'elle joue. Augmente de 20% la vitesse d'attaque de la cible, Coût : aucun, CD : 240 seconde, Durée : 10 secondes

  • Ressource : Energie spirituelle – C'est une sorte d'énergie qui provient du circuit spirituelle des fées, cela ne concerne que Yui et les autres fées. Cette énergie coule dans tout le corps et sans ça, elle ne peut ni prendre son envol, ni utiliser ses talents. Le fonctionnement se base sur celle de la mana.
  • Niveau : Arme +1, Passif +1, Actif +1, Armure +0 : 3 PP
Codage de Lyra






Statistiques Arène

Vie10
Agilité10
Force5
Intelligence15
Défense8
Résilience12

Codage de Lyra




ARMES


Infobulle en CSS
Dégâts Magiques à distance
ARME PRINCIPALE : Guitare Hurlante [1PP]
Une musicienne sans instrument c'est comme une fée sans aile c'est totalement contradictoire ! Laissez place à ma musique !


POUVOIRS PASSIFS

Infobulle en CSS
Pour tous les coups portés par Yui, elle accumule une note de musique autours d'elle d'une couleurs similaire au dernier sort utilisé (Soin, dégâts, bouclier, boost) au maximum de quatre. Une fois utilisé, la note disparaît et n'est pas réutilisable sans avoir cumulé ce qui a été énuméré avant.

Soin : Augmente le prochain sort de soin de 50%
PASSIF : J'ai le rythme dans la peau ![1PP]
Yui se met en rythme sur chacune de ses attaques ce qui lui créer tous les coups portés une note de musique d'une couleur bien précise servant à sa prochaine attaque, son prochain soin, son prochain boost ou son prochain bouclier.


POUVOIRS ACTIFS

Infobulle en CSS
Pointe une cible avec son instrument dans un rayon de dix mètres et l'assaille avec des attaques sonores sur une durée limité.

Inflige des dégâts magique extrêmes si l'attaque arrive à terme.
----Si elle s'arrête à cinq secondes, les dégâts sont divisés par deux mais le CD ne change pas par exemple.

Coût : 20% d'ES,
CD : 120 secondes,
Durée : 10 Secondes,
Peut-être annulé si Yui perd sa concentration.
ACTIF : Impulsion sonique [1PP]
Yui pointe son instrument sur sa cible et produit plusieurs impulsions d'ondes. Après tout, quoi de mieux pour se retrouver sur la même longueur d'onde ?




Caractère



Mei est une fille survoltée, joueuse et surtout très sociable envers le monde ! Elle ne cherche qu'à faire sourire et rire les personnes qui l'entourent, faisant le clown mais aussi la chanteuse d'exception. Si on la croise juste comme ça dans la rue, on ressent sa joie de vivre et c'est pour ne pas dire plus ! Elle profite de chaque jour comme étant un don de Dieu. Elle n'est pas croyante pour autant mais aime beaucoup en parler, ce qui la rend très ouverte sur tous les sujets, que cela aille des blagues très osés à l'orientation sexuelles. Rien ne la dérange, pour elle tout est normal et tout le monde peut vivre comme il l'entend donc même des dépressifs à en mourir trouveraient ce petit bout de vie comme un phare qui les guident pour se sentir mieux. La jeune Mei n'est pas détachée de ses origines japonaises ce qui la pousse à devenir de temps en temps sérieuse quand le moment s'y prête. Évidemment, elle est prude en ce qui concerne les relations amoureuses ce qui est à total contrario à sa personnalité naturelle. La jeune femme rougit rapidement quand on la complimente mais n'en perd pas la parole pour autant, elle connait ses limites et sait ce qui est bon pour elle. Elle peut aussi être très bizarre pouvant jouer le rôle d'une pirate, d'une sorcière ou d'une haute comtesse sans aucun soucis dans une conversation lambda car, il ne faut pas se mentir, elle adore faire sourire ! Elle peut paraître des fois ronchonne et boudeuse mais pour ça il faut la connaitre hors des concerts.

Yui est la même chose à la différence qu'elle est beaucoup plus calme hors des champs de batailles. Elle a une pointe d'excentricité qui lui colle bien à la peau essayant de revigorer par un discours totalement loufoque les troupes pour l'accompagner dans ses périples. Elle n'aime pas la mort, elle la déteste car cela signifie que la personne ne peut plus sourire alors elle se donne corps et âme pour aider son prochain et de faire en sorte qu'aucun ne succombe au combat. Elle a le sang chaud, n'hésitant pas une seule seconde à s'aventurer même dans les endroits les plus glauques sans être déstabilisée, elle ne croit pas aux fantômes et encore moins au surnaturel. En soit, Mei et Yui ne sont pas différente de caractère.




Physique



Mei n'est pas grande, avoisinant les mètres soixante si ce n'est plus. D'une silhouette athlétique, elle fait légèrement fine même si ses formes ressortent au travers de ses vêtements sans trop être si visible et imposant que cela. Ses yeux vert virant légèrement au bleu pétillent à la vue des autres mêlant de la pureté mais aussi de la naïveté qui lui sied bien. Rajoutant à cela des cheveux rose à souhait, elle donne parfaitement l’icône de la petite sœur à protéger mais cela serait le cas si madame ne s'habillait pas de la façon qu'elle s'habille. Elle porte souvent des baskets puis parfois des talons haut pour paraitre plus grande, car oui sa taille peut la complexer légèrement, ne lui faite pas la réflexion sinon elle va bouder… Mais elle est mignonne quand elle boude aussi pourquoi ne pas tentez le coup ? Elle porte souvent des jupes, longues ou courtes avec des collants accompagné de haut très axé rock & roll ! Aimant la musique comme personne, elle se balade toujours avec son casque audio mais aussi sa sacoche contenant sa guitare prête à faire un autre concert à la seconde prêt.

Yui est très fantaisiste sur toute la ligne. Mélangeant une grande partie humaine sa partie hybride ne ressort que par ses ailes d'un vert transparent dans son dos et du fait qu'elle est aussi intemporelle. Mesurant presque la même taille que Mei… Car oui madame n'aime pas sa taille mais elle n'a pas pensé à la changer par "oublie" dira-t-elle en détournant rapidement le sujet. Elle porte une longue chevelure de couleur turquoise virant plus au vert que au bleu – un peu comme ses yeux – et des yeux roses – Un peu comme ses cheveux -. Tiens c'est étrange n'est-ce pas ? Elle a totalement voulu inverser ses propres couleurs, les trouvant toutes les deux belles ensemble. Au contraire de Mei, Yui porte non pas des habits rock & roll mais toute une tenue complète assez légère qui tend à rendre la jeune femme coquette. Jeune femme ? Ne lui demandez pas son âge vous serez surpris ! Pour en revenir à son corps, elle est dotée d'un tour de poitrine beaucoup plus important que celui qu'elle a dans la vraie vie car elle curieuse de voir ce que cela change. Pour paraitre plus grande, elle porte toujours des grandes bottes à talons ! Il y a aussi une chose assez magique, c'est que Yui et Mei ont exactement la même voix... Allez savoir, là aussi elle a oublié de le changer ?




Histoire



Ne jugez pas Mei. Ne la regardez pas comme ça... C'est une enfant dont l'adolescence n'a pas été facile. Certes beaucoup plus facile que ceux qui vivent la misère... Mais peut-on comparer les vies des individus quand la définition de malheur est différente ? Ce n'est pas réellement possible. Revenons sur l'intéressée, penchons-nous un peu plus sur son enfance et ce qui a fait de Mei, Mei. Sa vie de bébé était parfaite, les parents l'adoraient, s'occupaient d'elle puis vint une petite sœur qui la suit d'une année après... Cette sœur se nommait Serena. Elles s'entendaient super bien, sans aucun accrochage, aucune poupée déchirée, aucune querelle. Le rêve. Elles se voyaient dans la même école, évoluer ensemble main dans la main pendant que l'ainée l'aide à aller encore plus de l'avant. Serena rentre au collège pendant que la plus grande la guide dans ce nouveau monde avec le sourire. Le nom de ces deux jeunes filles se fait entendre dans toute l'école. En effet ces deux-là avaient et faisaient toujours sourire quiconque, n'ayant aucun préjugées, Mei et Serena adoraient tout le monde et essayaient au maximum de s'entendre avec les autres. Mais elles n'étaient pas connues que pour cela, leurs notes élevés dépassaient tout le monde... Première dans toutes les matières mais aussi déléguée de leur classe. Responsable, brillante et surtout charmante, ces deux jeunes femmes étaient le pilier de l'école mais aussi des icônes concernant les élèves. Professeurs, parents, élèves et même les associations qu'elles avaient rejoints pour la cause de l'humanité les adoraient.

Vous avez remarqué que je parlais au passé ?... Aller, devinez... Non elles ne se sont pas engueulées, les parents ne se sont pas séparés. Rien de tout ça... Rien de ce qu'aurait pu imaginer Mei en tout cas. Alors qu'elles allaient toutes les deux au collège, l'une dans la dernière année et l'autre qui la suivait de près sur un chemin qu'elles connaissaient par cœur et sans danger. Elle gardait ce sourire qui les animent tant, jusqu'à ce croisement dans la ville. Jusqu'à ce que Mei passe le passage pour piéton, laissant Serena prendre les devants. Un feu grillé, le klaxon d'un poids lourd, des cris puis... Plus rien. Plus un bruit, mis à part le rugissement du moteur qui bourdonnait dans les oreilles de Mei... Il bourdonnait si fort qu'elle hurla jusqu'à s'en arracher les cordes vocales, jusqu'à même briser sa propre voix le temps d'un instant. Sa main maintenait toujours celle de sa sœur. Oh que oui elles se tenaient fermement cependant lorsque son regard se risquait à longer le bras de celle-ci, elle fit une découverte atroce... Il n'y avait pas le corps qui le suivait, juste... Un bras. Celui de Serena. Plus loin, une mare de sang empiétait le goudron pendant que le corps désarticulé de sa sœur bougeait encore avant de s'éteindre à tout jamais. Ce jour-là, elle avait tout perdu : son sourire, sa joie de vivre et surtout... Serena.

Elle s'enferma pendant plusieurs années, seule, dans sa chambre, baissant drastiquement ses notes, n'aimant plus personne et détestant la vie. Ce fut au seizième anniversaire de sa sœur qu'elle sort enfin de sa tanière pour prier et jurer... Elle a changé, elle n'était plus la petite fille pleurnicheuse mais un petit bout de femme sûr d'elle et déterminée à se rappeler de chaque moment passé ensemble sans broncher, sans pleurer. Donc elle jura devant sa tombe. Jura qu'elle veut voir ce monde sourire comme sa sœur et elle le voulaient. Elle jura devant sa tombe en faisant tomber des larmes chaudes, elle jura qu'elle allait porter le sourire de Serena jusqu'à que elle aussi la rejoigne... Elle jura de ne plus laisser personne mourir devant ses yeux. Elle jura, de chanter sa beauté et ses louanges au monde entier. Au fond de Mei, Serena est encore avec elle... Elle lui tient encore la main et elle veut montrer à ce monde cruel que le sourire est une force. Ce jour de ses dix-sept ans, elle hurla au monde sa colère envoyant moulte jurons avant de plonger dans son propre monde et celui de sa défunte sœur, la musique. Chaque morceau qu'elle composait était avec son plus grand chagrin mais elle se promet de faire sourire le monde avec... Finalement, n'essaye pas-t-elle de retrouver le sourire de Serena ?

Vingt-quatre ans. Elle est devenue une femme mais surtout une chanteuse d'exception... Pendant ces sept-ans elle a chanté, chanté jusqu'à ne plus en pouvoir... Commençant par prendre la guitare sèche de sa sœur pour chanter son chagrin dans les rues, les métros ou bien les bars se faisant remarquer par plusieurs autres musiciens qui lui conseillaient tout un tas d'astuces. De fil en aiguille, elle monta sur la scène du Tokyo-dôme à l'âge de vingt-ans faisant marquer sa voix dans tous les cœurs des Japonais et étrangers qui résidaient temporairement au pays du soleil levant. Puis tout alla très vite, les maisons de disques se l'arrache, les publicitaires demandent des apparitions, les fans des autographes... C'est le début de sa propre mondialisation, chantant en anglais et surtout en japonais. Quatre-ans plus tard, elle chante encore continuant à garder le top dix des albums du territoire japonais et le top cinquante de celui du monde. Elle avait le succès, tout le monde l'aimait, elle avait tout pour être heureuse tout... Mais il lui manquait quelque chose : sa sœur. A chaque fin de concert elle dédicaça des mots à Serena... A chaque fin de concert, elle souriait à chaude larme tout en demandant la minute de silence à celle qui lui manque tant, celle qui lui permet d'avancer dans la vie, à celle qui lui donne encore le sourire.

"みんな!彼に笑顔を残そう!" (Tout le monde ! Laissons-lui un sourire !)

Elle avait certes tout mais ce manque la ronge... L'inspiration était devenue rare, tellement qu'elle s'enfermait seule pour pouvoir écrire plus vite. Le manque de vie sociale était assez présent mais elle ne se voyait pas sortir dehors sous peine de se faire attaquer par les fans dans son état naturel. Alors elle décida de laisser ses écrits de côté pour s'évader un peu, là, où on ne l'attaquera par de flash : FO. Elles étaient très jeu à l'époque sa sœur et elle... Peut-être aussi, cherche-t-elle à retrouver ce sourire par-delà le vrai monde ? Elle se cherche un but, c'est pourquoi elle a créé Yui qui serait son avatar mais aussi celui de sa défunte. Une fusion des deux dans un monde fantaisiste. Peut-être succombera-t-elle à ce monde et essayera-t-elle de recréer de toute pièce celle qui fut jadis sa cadette ? Seul l'avenir le sait...

Yui fait partie des fées du monde qui peuple les hybrides, soudée, brillante mais aussi pure dans leurs âmes que dans leurs actions : les fées sont la représentation parfaite de ce que voulait faire Mei. Mais quelle est l'histoire de cette Yui ? Elle est longue, très, très longue car la jeune demoiselle - d'apparence - fête ses cent cinq ans, étant intemporelle grâce aux circuits spirituelle. Vivant dans l'arbre monde - Appelé Kel'Anu dans leur langue (Littéralement : Arbre de vie ou Arbre Monde) - Yui est celle qui s'occupe de toutes les petites blessures dû au combat - et des plus importantes - mais aussi de tout ce qui est réconfort social, tant bien que par la voix que par le chant. Sa voix et sa musique étaient uniques dans ce monde bien fermé de celui de l'extérieur. Elle était la seule capable d'offrir réconfort mais aussi se défendre grâce à son instrument, commençant par la harpe puis la guitare. Tout ceci sont les débuts de sa vie et paradoxalement, de sa naissance. Car oui une fée née d'une manière magiquement indescriptible que même les plus sages sont incapables de comprendre... Cependant cela ne les empêches pas d'avoir d'enfant avec d'autres fées masculins - bien que très rare - mais aussi les autres êtres. En effet, il n'est pas rare qu'une fée enfante avec un humain ou bien un autre hybride car l'apparition de nouvelle fée est aussi rare qu'il y a de fée masculin voire miraculeux... Mais passons ce sujet peu intéressant pour arriver à son âge actuel qui est communément appelé : La chute de l'empire féerique.

Les tensions devenaient palpables entre deux factions bien précises... Les monstres qui portent la graine et ceux qui les combattent. La guerre sonnait le cor de la destruction aussi vite qu'un battement d'aile. Yui n'était pas là ce jour-là... Elle était en déplacement dans d'autres villes hybride pour commercer avec eux sans avoir eue vent de ce qui se tramait chez elle. Enfin, elle s'en est rendu compte quand les premières explosions éblouies sa vision effarée, perdant son sourire qui s'est envolé. Armée de ses armes ainsi que de sa peur, elle prit son envole vers le champ de guerre... Ou plutôt un cratère béant de terres arides. Là où était son peuple, ses amies, sa reine. Il n'y avait plus rien, tout a été réduit à l'état de poussière d'un claquement de doigts.

Horrifiée de ce qu'elle a sous ses yeux, elle se dirigea sans crier gare au milieu de l'impact - là où l'arbre était - puis dans une mesure désespéré, elle chanta avec une voix emplie de chagrin jouant de ses mains tremblante de la harpe... Cela pourrait être drôle à voir car pour une personne lambda, chanter ne ramène pas les morts à la vie... Et pourtant... Elle continua à chanter, jusqu'à ne plus en pouvoir laissant couler une flopée de larmes incessants puis dans un éclair jaunâtre qui tomba sur elle. Un dôme doré de la taille du cratère se forme sous les prières de la fée... Dans une dernière note embrumée par le tourment, elle hurla l'un des arcanes non autorisé par le sénat féerique.

"Behun'Kel Onalabalanore, Kami, Keus, Kor... Delaran Anu !" (J'implore l'arbre monde de m'écouter, dieux, déesse, Terre... Ramenez-les à la vie !) Mais qu'est-ce qu'elle en avait à faire ? Plus personne n'était là pour voir son blasphème !

"Siga'tiel Indakorel'nacha !" Sont les rites pour faire appel à une puissance presque divine. Le dôme de lumière s'intensifie éblouissant chaque être à plus d'un miles à la ronde, pour en devenir entièrement vert… Yui ne se souviendra pas de ce qui s'est passé pendant toute son existence, elle ne sait pas qu'elle a ressuscité son peuple entièrement… Elle a tout oublié, l'arbre monde, les liens qu'elle entretenait avec les autres fées, ses actions auprès des autres peuples. Tout. Car c'est ce qu'est le sacrifice à faire quand on fait appel au dernier recours. Yui reste Yui mais n'est plus la Yui du passé… Cependant la perte de mémoire n'est qu'un prémices à son tourment onirique, les dieux lui ont prit tous les pouvoirs qui lui restaient pour ne la laisser qu'avec sa force spirituelle et sa guitare. Peut-être qu'elle déteste les dieux maintenant ?

Le sénat est sans appel à sa réintégration sous prétexte qu'elle a ridiculisé les dieux eux-mêmes. La pauvre ne comprenait pas pourquoi ils lui en voulaient, elle ne comprenait rien de tout ça mais aussi qui était ces personnes. La seule chose qu'elle se souvient c'est les regards de remerciements envers elle. Cela aussi elle ne le comprenait pas... Le peuple ne pouvait lui dire, ils avaient la bouche suturé par les codes si strict de ce monde. Bannie de ses terres, elle est partie sans aucun regret, rien ne la rattachait... Elle n'avait pas d'amie, pas de famille et elle ne connaissait pas ces gens alors pourquoi rester dans un peuple si froid envers elle ?

Le seul don que lui a octroyé la reine - et non le sénat - c'est qu'elle a trouvé en secret d'autres hybrides de la capitale qui seraient prêts à la recueillir dans leur propre famille. Depuis ce jour, elle vit sereinement néanmoins dans l'ombre terrifiante du doute... Ce doute la ronge au plus profond d'elle, elle ne sait pas, elle a toujours ce mal en elle : celui d'avoir oublié quelque chose d'important.
Modifié en dernier par Yui le lun. 13 août 2018 23:52, modifié 5 fois.
Yui chante en #FF40BF ♫

DC de Yusawa

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 9380
XP : 81122
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

Yui, préparez vous pour le show ! [DC de Yusawa]

Messagepar Staff FO » dim. 12 août 2018 15:50

Bonjour et bienvenue !

Quelques petits points à modifier ici mais pas d'inquiétudes on ne mord pas !

Onde négative : vu qu'il s'agit de ton ''seul'' sort de dégâts, tu peux baisser le CD à 5 secondes.

Pas touche : Une purge normale se définit de la manière suivante => purger un effet = CD de l'effet + 10 secondes avec un coût de 10% de mana. Il va donc falloir modifier ton sort en disant qu'il s'agit du CD de l'effet purgé + 20 secondes (car dés qu'on utilise pas de ressources sur un sort on double le CD).

Chantons ensemble ! : il va falloir revoir ça à la baisse ! Le temps d'effet maximal sera de 10 secondes et ton CD et ton cd de quatre minutes. Vu que tu n'utilises pas de ressource ET que tu es sur un sort de base, le CD s'envole. Si jamais tu décides d'utiliser de la mana ce sera 15% de mana et le Cd baissera à 2 minutes.

En rythme ♥ : le Cd avec mana est de deux minutes, ici tu n'utilises pas de mana donc c'est 4 minutes. Si jamais tu décides d'utiliser de la mana ce sera 15% de mana et le Cd baissera à 2 minutes.


Arme pas de souçis

Le passif par contre on aimerait bien une petite précision :

Yui accumule une note de musique autours d'elle d'une couleurs similaire au dernier sort utilisé (Soin, dégâts, bouclier, boost) au maximum de quatre => Est-ce que seule toi est prit en compte ou si des alliés proches utilisent des compétences ça entre aussi en ligne de compte pour le type de note ?


Actif :

Attention, si jamais ton actif venait à être interrompu, tu garderas quand même le Cd indiqué dans l'infobulle (pas de Cd évolutif qui te permettrait de le relancer illico presto si tu subissais une interruption en cours de route). Ceci dit l'effet est validable.

Pour physique/caractère ça a l'air bon

Hors Ligne
Avatar du membre
Yui

Messages : 67
XP : 776
Niveau : 15
Sexe :
Orientation Sexuelle : Homosexuelle
Guilde :
Victoire PvP : 0

Yui, préparez vous pour le show ! [DC de Yusawa]

Messagepar Yui » dim. 12 août 2018 16:01

Hey koukou ! ♪

Je viens de faire les édits selon ce que vous avez dit !

Et pour vous répondre :

Le Passif ne concerne que Yui seule, c'est donc ses propres sorts qui sont comptés dans l'accumulation des notes. (Peut-être dans une future et lointaine amélioration cela sera possible :3)

L'actif je suis d'accord je ne voyais pas cela autrement !

Voilou !

Edit : Je viens d'ajouter les indications pour l'actif et le passif dans les infobulles
Yui chante en #FF40BF ♫

DC de Yusawa

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 9380
XP : 81122
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

Yui, préparez vous pour le show ! [DC de Yusawa]

Messagepar Staff FO » lun. 13 août 2018 23:05

Hello nous revoilà :

-Onde négative : 20 secondes de CD.
-Pas touche : CD>CD de l'effet doublée+20 secondes
-Chantons ensemble : pas de psy mais de l'énergie spirituelle.

Le verbe danser en français s'écrit avec un "s".

Passif : Tout à fait possible mais tu pourrais avoir cet effet en tout temps.

Actif : 20 secondes de canalisation sont atrocement long et vont t'exposer à plein de soucis irl.

Hors Ligne
Avatar du membre
Yui

Messages : 67
XP : 776
Niveau : 15
Sexe :
Orientation Sexuelle : Homosexuelle
Guilde :
Victoire PvP : 0

Yui, préparez vous pour le show ! [DC de Yusawa]

Messagepar Yui » lun. 13 août 2018 23:11

Hey Neuh o/

J'ai fait les Edit sur les sorts de bases (Cette gourde sur la psy... *Yusa sort de ce corps !!*)

J'ai confondu le verbe in english my bad D: *Va se taper avec le Bescherelle*

Actif : Ajusté à 10 seconde o/

Voilàà Merkiiii <3

Edit : Pour le passif je le garde bien que sur Yui avec un effet qui s’estompe au prochain sort concerné par la note. Je fais une édit comme quoi c'est tous les coups portés par Yui et non tous les trois coups o/

Et Remerkiiii
Yui chante en #FF40BF ♫

DC de Yusawa

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 9380
XP : 81122
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

Yui, préparez vous pour le show ! [DC de Yusawa]

Messagepar Staff FO » mar. 14 août 2018 13:51



Bienvenue dans le monde
Ton personnage est désormais intégré au jeu. Tu apparaîtras dans la capitale correspondant à ta race ou à Root Town, où débutent tous les nouveaux. Libre à toi ensuite de voyager à travers ce monde et de découvrir tout ce qu'il contient.

Ta fiche technique va aussi être créée sous peu et tu pourras à ce moment-là, poster à la suite pour ajouter ta fiche rp et ta fiche de liens.

Si personne ne t'a encore sauté dessus, tu peux faire une demande de rp pour ne pas attendre trop longtemps et pouvoir débuter dans le jeu.

De nombreuses quêtes te sont aussi proposées. N'hésite pas à faire celles correspondant à ton niveau, en solo ou en groupe.

Encore bienvenue sur Feeling Online et bon jeu.
Codage de Lyra




Retourner vers « Aventurier/Lord/Héros/Légende »