RSS
RSS

[terminée]Devon Pyke.Quand on pense avoir touché le fond... On se rend compte qu'on est souvent loin du compte

Image
Hors Ligne
Avatar du membre
Pyke

Messages : 29
XP : 91
Niveau : 3
Sexe : homme
Orientation Sexuelle : Hétéro
Guilde :
Victoire PvP : 0

[terminée]Devon Pyke.Quand on pense avoir touché le fond... On se rend compte qu'on est souvent loin du compte

Messagepar Pyke » dim. 17 juin 2018 22:29



Fiche Identité
  • Pseudo IG : Pyke ( il s'appelle en réalité Devon Pyke mais juste Pyke ira très bien)
  • Nom Prénom IRL : Arkady Dietrivich
  • Âge : 34 ans (IG) - 33 ans (IRL)
  • Sexe : Homme
  • Orientation : Hétéro
  • Race : Humain
  • Classe : Corrupteur (assassin dps magique via altération)
  • Ressource : Appel de la corruption (similaire au mana, la seule différence est visuelle , la barre semblant être constituée d'eau très sombre d'où des yeux semblent s'ouvrir pour vous observer).

  • Niveau : Arme +1, Passif +1, Actif +1, Armure +0 : 3 PP
Codage de Lyra






Statistiques Arène

Vie"8"
Agilité"14"
Force"10"
Intelligence"14"
Défense"7"
Résilience"7"

Codage de Lyra




ARMES

Infobulle en CSS
*Dégâts physique au contact
ARME PRINCIPALE : hache de Howard [1PP]
Croyez-moi sur parole... Il n'en a plus besoin.


POUVOIRS PASSIFS

Infobulle en CSS
le premier coup de Pyke inflige un saignement magique moyen résolut en 5 secondes. CD 40 sec
PASSIF : Une goûte de sang coule... [1PP]
Attention à ne pas attirer de gros poissons...


POUVOIRS ACTIFS

Infobulle en CSS
*Pyke frappe un ennemi au corps à corps, lui injectant quelque chose dans le corps au moment de la frappe. La réaction est immédiate: son sang va se mettre à bouillir et infliger des dommages magiques de saignement extrême. CD de 60 secondes et coût en Appel de 20%
ACTIF : Le sang pour le sang [1PP]
chacun doit payer le prix de ce qu'il a fait aux autres. En bien. Ou en mal.



Caractère



Parlons d'Arkady d'abord, ce sera assez vite résumé : depuis qu'il travaille à l’aéroport de Myachkovo à Moscou, Arkady est devenu professionnel, méthodique et distant envers les autres (attention il n'est pas ''froid'' pour autant, juste distant). Il faut dire qu'un aéroport reconnut mondialement, ce n'est pas une kermesse, on ne plaisante pas du tout avec la sécurité. Arkady qui, plus jeune, était un peu inconscient et inconsistant, s'est vite assagit sous la férule de son supérieur direct, père de sa petite amie au passage et surtout personne lui ayant obtenu ce job. Une relation fraternelle lie d'ailleurs les deux hommes et ce malgré les épreuves. Peu adepte des plaisanterie et très factuel, Arkady ne comprend pas très souvent le second degré ou les métaphores, ce qui se retransmet sur son personnage in game. Pourtant il fait beaucoup d'efforts pour ça change grâce aux cours et à l'attention de Mishka. Le personnage en jeu partage bien des points communs avec son créateur si ce n'est qu'il est bien plus cynique, hanté et en recherche... En recherche de celle qui a entraîné son cœur au fond de l’abîme du désespoir.




Physique



Bien qu'Arkady ne soit pas grand à la base, on le remarque souvent, que ce soit en jeu ou même dans le monde. Il possède un regard perçant, mettant souvent les gens mal à l'aise. Ce fut la qualité recherché par son patron, en plus de son bon CV lorsqu'il fut engagé comme garde de sécurité dans un Aéroport en Russie, le Myachkovo Airport plsu précisément. Toujours bien vétu, le jeune homme pourrait aisément se faire passer pour un agent de l'ex-KGB vu son style impéccable et froid. Rasé de près, que ce soit pour la pilosité faciale ou les cheveux, il ne s'accorde qu'une touche de fantaisie : une boucle d'oreille à l'oreille gauche. Lorsqu'il ne travaille pas, l'homme est bien plus détendu, portant des vêtements classiques, bon marchés, le truc qu'on achete par trois ou quatre pour être certain de rester longtemps avec. C'est d'ailleurs comme ça qu'on pourrait le définir : un homme aux goûts simples et avec ses habitudes. Les couleurs extravagantes, très poeu pour lui. Les lunettes ou chaussures hors de prix c'est pas pour lui non plus. Cela tranche donc assez bien avec le style de son avatar actuel... Pyke.


Pyke a eut plusieurs apparences lors de la carrière d'Arkady. Bien que chaque avatar ait eut l'air humain, il est passé par pluisieurs stades. La toute première version, celle qu'il a uppé avec Mishka, était un peu différente de celel actuelle même si on peut retrouver des similitudes comme le bandeau ou certains tatouages. Suite à une refonte, Pyke est à présent beaucoup plus sombre et aussi plus proche d'Arkady irl... Si on oublie le côté visuellement corrompu, décharné, mort de l'actuel Pyle. Vêtu de cuir, de chaînes et de de son sempiternel bandeau. Ayant le look d'un pirate defraichit et mauvais, Pyke porte de nombreuses cicatrices, comme si une créature s'était amusée à le boulloter. Doté d'une voix rauque et d'un regard mort mais brillant comme une lune maladive, le personnage d'Arkady a tout pour intimider malgré sa taille plutôt modeste. Il joue beaucoup là dessus mais c'est voulu pour une raison très préçise... Il faut croire que sa romancière de femme a déteint sur lui, ne serait-ce qu'un peu...





Histoire



Partie 1 : la belle vie, la douce vie... Elle manque pourtant un peu de sel.


-Arkady ! Chéri, tu viens me donner un coup de main avec les courses ?

L'homme se lève, se frottant rapidement son crâne sans un seul cheveux et répond depuis le salon :

-Bien sur ma belle, j'arrive !

L'introduction d'un couple sans histoires et heureux n'est-ce pas ? On ne va pas vous détromper. L'homme ramasse les gros sacs de courses et hausse un sourcil : que ce que c'est que ces deux boites carrées et lourdes, comme cachées entre les conserves de petits poids et les briques de lait ? Curieux, Arkady jette un regard à sa fiancée... Que ce qu'elle mijote ? Pourtant il ne dit rien, la fatigue joue sans doute à apaiser sa curiosité pour le moment, une journée de boulot à l'aéroport principal de Moskou, ce n'est pas de tout repos. Mishka glousse un peu et enlace son mari, l'embrassant, baiser qui reçoit une réponse passionnée malgré tout. Une fois le baiser rompu, la jeune femme aux longs cheveux d'un blond cendré souffle :

-J'ai une surprise pour toi, pour nous deux.

Le cœur de l'homme rate un battement, imaginant déjà le ''cadeau'' qu'est un bébé mais elle le rassure rapidement, sortant les boites du sac, les boites si suspectes. Même sans voir la marque du produit, Arkady sait de quoi il s'agit : elle en avait parlé il y a peu, regardant des vidéos, toute excitée sur sa chaise et si le Russe sait une chose c'est que quand Mishka a une idée derrière la tête et qu'elle peut se le permettre, elle le fait. Ce fut la même chose pour le chien, Piotr. Pas la peine d'essayer de la convaincre qu'avec le travail ils n'auraient pas le temps de l'éduquer, de le cajoler ou même que ça coûtait cher, quelques semaines plus tard, le berger Allemand était dans sa boite, la truffe toute curieuse de découvrir sa nouvelle maison. D'ailleurs Piotr décide enfin de pointer le bout de son museau en entendant ses maîtres discuter. Bien qu'Arkady ait eut du mal à apprécier cette boule de poils prompte à uriner partout, il devait avouer qu'à présent il était content de l'avoir. Bien que ce soit un crétin de chien.... Et flemmard en plus de ça. Bref, passons, le cadeau.

-T'as finit par les acheter hein ? Ça a dû coûter une fortune ! Ca vient à peine de sortir sur le marché !

La jeune femme gonfle légèrement les joues, comme pour adopter une adorable mine boudeuse mais l'homme lui caresse la joue, avec tendresse et elle se détend, tout comme lui. La blonde répond après un autre câlin emplit de tendresse :

-T'en fais pas pour ça, en vrai j'ai eut un prix pour les deux. Le vendeur m'apprécie assez et puis il a suffit d'un peu de négociations pour qu'il baisse un ses prix.

Un éclat de jalousie passa dans les yeux du garde de sécurité mais il le réprima bien vite : on lui avait souvent fait le reproche d'être jaloux pour rien alors depuis qu'il était avec Mishka, il faisait des efforts. Du coup il s'empara de sa boite et l'examina sous toutes les coutures, cherchant déjà à surmonter la première étape... Ouvrir le carton. Sa femme éclata de rire après deux bonnes minutes de galère et lui fila un coup de main sous le regard attentif-et probablement affamé-du chien qui se prit d'ailleurs une remontrance un poil injuste :

-C'est pas pour toi ventre à pattes, allez va voir ailleurs si j'y suis !

La femme d'Arkady gloussa de plus belle et alla flatter les oreilles du canidé en glissant sur un ton un peu gaga :

-Rooh, il est méchant avec toi Papa hein ? Allez va jouer trésor, va chercher ta baballe !

Et le Berger Allemand s'en alla, ayant comprit le mot. Mishka alla ensuite s'occuper des deux casques : chacun avait son ordinateur personnel dans la maison donc ce fut déjà une première forme de compétition amicale à qui brancherait correctement son casque de réalité virtuelle sur le PC. Ce n'était pas bien compliqué en soit mais après il fallait encore le configurer. Ce fut Arkady qui réussit le premier et il poussa un ''hourra !'' Victorieux avec l'accent Russe, ce qui fit rire sa femme. Se pelotonnant l'un contre l'autre, les deux amants convinrent ensemble de faire des persos liés.

Et c'est ainsi que leur histoire sur Thalya débuta... Et que l'eau pure se teinta de sang.


Partie 2 : Un tas de monstres est mort sous leurs lames mais aucun ne fut pire que celui que l'on nomme ''homme''.


Et les voilà donc, après au moins une heure de création de personnage, débutant sur Thalya. Le voleur charmeur et la prêtresse pure mais hypnotisée par le charme du renégat. Ils firent tout ensemble, s'épaulant et s'aimant ici ou ailleurs. La barrière du virtuel n'en était pas une pour le couple après tout : pourquoi changer leur habitudes du vrai monde ici ? En revanche, Arkady semblait encore plus réservé et jaloux dans ce monde que dans le vrai. Mishka elle, ne cherchait qu'à jouer ayant bien comprit que le jeu restait un jeu, rien de plus. Cela fut souvent source de petits clashs et de disputes mais quel couple qui fonctionne ne se dispute jamais pour montrer que l'un tient à l'autre même si il ne sait l'exprimer correctement ?

Quoi qu'il en soit, les deux joueurs gravirent les échelons à toute vitesse, aidés par des compagnons de jeux avec qui ils se lièrent... Peut-être un peu trop. Ayant formé un groupe, nommé pour l’occasion les six griffes, ''Pyke'' car tel était le nom de l'avatar d'Arkady et Simirah, celui de Mishka, devinrent en quelque sorte des légendes, aujourd'hui tombées dans l'oubli bien entendu. Chacun des deux joueurs atteignit en un temps plus que correct le niveau maximal du jeu à l'époque . Le groupe des Six se fit une petite réputation donc, des chasseurs de trésors, des explorateurs et des bon vivants, tous soudés. Mais pourtant il y eut des accrochages : Arkady s'engueula avec un autre membre, Mishka ne se rangea pas de son côté bien au contraire et les tensions s'avivèrent encore plus. Pyke finit par quitter le groupe, au grand regret de sa femme qui essaya par tous les moyens de l'apaiser. Le posion du jeu se répandit même dans leur cpuple pourtant si serein jusqu'à présent.

Arkady en vint même à poser le casque et à jouer beaucoup moins. Simirah continua pourtant de vivre dans le monde de Thalya. Un simple accroc dans une vie simple on dirait hein ? Attendez de voir la suite. Le Russe, bien que ne jouant plus, se tenait au courant de ce qui se passait sur ces terres de magie vidéoludiques. Il apprit donc par l'intermédiaire d'un autre membre des Six à présent amputée d'un membre que Simirah et Ektorr semblaient s'être rapprochés. Il posa bien entendu la question à sa femme qui répondit évasivement, disant haut et fort que c'était juste un jeu une fois de plus et que vu l'absence de Pyke et d'autres membres, elle jouait juste plus souvent avec la seule personne présente, Ektorr. Décidant de mettre les pieds dans le plat, il attendit de voir les deux connectés via l'application et mit son casque, allant les rejoindre. Cela se passa très mal. Stressé, jaloux et en colère, il réussit à gâcher la journée des deux qu'il surprit dans une position ambiguë. Sans réfléchir, il gifla Miska, se déconnecta et partit de leur maison sans réfléchir. Il fut absent pas moins de trois jours. Les deux premiers, il reçut des appels, des messages suppliants qu'il ignora. Le troisième, rien. Le quatrième, rien. Le cinquième... Il décida de revenir à la maison. Le temps lui avait été bénéfique.

Après tout, qu'avait-il vraiment vu ? Rien ! Qu'avait-il entendu ? Qu'Ektorr sommait Miskha de lui parler, à lui, Arkady. Il devait en parler, s'excuser et mettre les choses aux points. De quel droit avait-il giflé sa petite amie et de quel droit l'avait-il abandonné ainsi, comme un grand seigneur à l'honneur bafoué ? Alors qu'il approchait, il la vit, sur le pas de la porte, les yeux grands ouverts. Elle attendit, il attendit, ils restèrent là pendant bien trente secondes sans un mot.

Le silence se rompit quand Mishka rompit le silence, sa voix croassante, elle devait avoir pleuré avant sa venue :

-Est-ce que tu vas dire quelque chose ou continuer de me regarder comme ça longtemps ?

Arkady planta ses yeux dans les siens, garda le silence quelques secondes de plus puis demanda :

-Que puis-je dire pour me faire pardonner...

La jeune femme cilla, une larme coulant sur sa joue, mouillant ses cils au passage et elle dit d'une voix plus ferme :

-Dire ''je suis désolé de t'avoir giflée'' serait déjà pas mal...

Et Arkady s'exécuta, s'approchant d'un pas pour lui tendre la main. Elle la prit et ils restèrent là, jusqu'à ce qu’elle dise :

-On est toujours okay ?

L'homme sourit.... Cette formule. Elle disait toujours ça après une de leur petite dispute. Attirant sa femme à lui, il souffla :

-On est toujours okay.

Et ils rentrèrent ensemble dans leur logis. La vie reprit son cours bien que les deux amants ne se sont plus jamais vu de la même manière depuis lors. Mais laissez-moi vous expliquer ceci plus en détails...


Partie 3 : L'Abysse... Elle semble toujours plus profonde au fur et à mesure qu'on y plonge.


Le couple Arkady/Mishka avait beau s'être reconstruit depuis leur séparation de quelques jours, les deux avaient encore du mal à revivre ensemble. Arkady ressentait le besoin d'être au plus près de la jeune femme aux cheveux blonds tandis que cette dernière, par crainte ou pour autre chose, désirait garder ses distances. Bien qu'ils n'en aient pas vraiment parlé à cœur ouvert, le Russe se doutait bien que c'était elle qui avait le plus souffert de cette cassure. Après tout, il lui avait jeté à la face le manque de confiance qu'il avait pour elle, il lui avait montré un côté violent qu'il n'avait jamais eut avec elle jusqu'alors. Du coup, si faute partagé il y avait, Pyke avait toutes les raisons de croire qu'il avait une plus grosse part dans l'affaire.

Multipliant les attentions pour essayer de se ''racheter'', le garde d'aéroport accumula pourtant frustrations sur frustrations lorsque sa femme lui donnait l'épaule un peu froide. Cela se cumula encore jusqu'à ce qu'elle lui avoue avoir besoin de temps seule. Cela fut de trop, Arkady le prit mal, lui qui essayait de faire tant d'efforts. Elle prit pourtant ses valises et retourna chez son père quelques temps.

De nouveaux furieux, le Ruskoff brisa son casque de jeu par frustration et attendit, seul dans la maison. Piotr lui tint compagnie sans rechigner pendant tout ce temps là... Lui qui n'aimait que moyennement ce gros tas. Cela aurait pu durer longtemps ainsi jusqu'à ce qu'il regarde les infos ce jour là...

Il avait entendu parler de ces bugs et de ces inquiétudes sans jamais trop y prêter attention vu qu'il ne jouait presque plus à FO. Sautant dans sa voiture, il fonça vers la maison de Mishka, enfin celle de son père dés qu'il sut ce qui s'était passé. Il la trouva là, sur son lit... Inanimée... Un casque sur le visage...

Tout fut tenté pour la sauver, heureusement, les équipes médicales de la DUT avaient réagit vite et du coup la jeune femme en fut pas débranchée de manière inconsidérée. Il fut rapporté plus tard que cela entraîna des morts... Et des questions sans réponses. Le bruit d'une machine qui maintient quelqu'un en vie... Est la pire des question sans réponses. Le temps passa, chaque jour étant une épreuve, toujours plus difficile jour après jour... Jusqu'au jour... Où tout s'arrête. Le bip prolongé, le grand final puis les cris et les larmes.


Partie 4 : et pourtant il reste de la lumière...


L'enterrement fut un véritable enfer, toute la frustration et la colère remontant chez tout le monde au point qu'une bagarre éclate. Une famille fut déchirée, des hommes brisés par le chagrin et des révélations faites. Arkady fut le plus secoué par tout ça, il apprit trop de choses : toute sa frustration envers Mishka... Tout ça... Suite à un malentendu ? De plus, une personne inconnue, qui eveilla la méfiance d'Arkady, lui révéla que dans certains cas, la ''psyché'' des victimes pouvaient encore être dans le jeu. Peut-être juste sous la forme de 1 et de 0 maaais, qui sait ?

Cela poussa Arkady à revenir sur Feeling Online le jour de l'annonce de la réouverture. Trop de tragédies s'étaient écoulés pendant l'année de pauses, trop de temps... A réfléchir. Il se sentait coupable même si il pensait toujours que sa femme avait sa part de fautes. En revanche, serait-il un homme capable de se regarder à nouveau dans une glace si il n'essayait pas tout ce qui était en son pouvoir pour la ramener ?

Et il allait tout tenter... Coûte... Que coûte...

Et c'est ainsi que Pyke ré apparut sur Thalya...
Image


Pyke discute en #404080

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 9267
XP : 80669
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

[en cours]Quand on pense avoir touché le fond... On se rend compte qu'on est souvent loin du compte

Messagepar Staff FO » lun. 18 juin 2018 23:36

Bonjour, et re-bienvenue sur le forum !

Tout d'abord, ceci est une pré-validation, qui nous aidera à valider ta fiche demain. Cela va nous permettre de te laisser le temps de corriger des erreurs s'il y en a !

Nous en avons profité, dans un premier temps, pour te renommer en Pyke, du coup.

Tu as 61 pts de stats au lieu de 60, pense à corriger ^^

Pour ton passif, comme c'est une altération officielle, elle doit avoir une durée, de 5 à 20s.
Actif : ok.

Si elle est terminée, n'oublie pas de le préciser dans le titre, ainsi que de préciser le nom de ton personnage dans le titre de ta fiche. D'ailleurs, si tu veux voir pour des durées pour tes saignements, tu as encore le temps (mais tu peux aussi rester comme ça).

N'hésite tout de même pas si tu as des questions !

Hors Ligne
Avatar du membre
Pyke

Messages : 29
XP : 91
Niveau : 3
Sexe : homme
Orientation Sexuelle : Hétéro
Guilde :
Victoire PvP : 0

[terminée]Devon Pyke.Quand on pense avoir touché le fond... On se rend compte qu'on est souvent loin du compte

Messagepar Pyke » mar. 19 juin 2018 17:11

normalement tout a été corrigé ^^
Image


Pyke discute en #404080

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 9267
XP : 80669
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

[terminée]Devon Pyke.Quand on pense avoir touché le fond... On se rend compte qu'on est souvent loin du compte

Messagepar Staff FO » mar. 19 juin 2018 17:17



Bienvenue dans le monde
Ton personnage est désormais intégré au jeu. Tu apparaîtras dans la capitale correspondant à ta race ou à Root Town, où débutent tous les nouveaux. Libre à toi ensuite de voyager à travers ce monde et de découvrir tout ce qu'il contient.

Ta fiche technique va aussi être créée sous peu et tu pourras à ce moment-là, poster à la suite pour ajouter ta fiche rp et ta fiche de liens.

Si personne ne t'a encore sauté dessus, tu peux faire une demande de rp pour ne pas attendre trop longtemps et pouvoir débuter dans le jeu.

De nombreuses quêtes te sont aussi proposées. N'hésite pas à faire celles correspondant à ton niveau, en solo ou en groupe.

Encore bienvenue sur Feeling Online et bon jeu.
Codage de Lyra




Retourner vers « Novice »