RSS
RSS

Trickfate

Image
Hors Ligne
Avatar du membre
Trickfate

Messages : 6
XP : 45
Niveau : 3
Sexe : Femme
Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle
Guilde :
Victoire PvP : 0

Trickfate

Messagepar Trickfate » sam. 14 avr. 2018 01:18



Fiche Identité
  • Pseudo IG : Trickfate
  • Nom Prénom IRL : Eljah Edalco
  • Âge : 28 ans (IG) - 31 ans (IRL)
  • Sexe : Femme
  • Orientation : Hétérosexuelle
  • Race : Humain
  • Classe : Matriarche moderne (invocatrice bruiser)
  • Ressource : Vie

  • Niveau : Arme +1, Passif +1, Actif +1, Armure +0 : 3 PP
Codage de Lyra






Statistiques Arène

Vie15
Agilité12
Force10
Intelligence6
Défense12
Résilience5

Codage de Lyra




ARMES

Infobulle en CSS
● Inflige des dégâts physiques à distance
ARME PRINCIPALE : Mitraillette AP85 « Sweetwater » [1 PP]
Alors, quel effet ça fait de laisser traîner ses jouets ?


POUVOIRS PASSIFS

Infobulle en CSS
● Les dégâts physiques reçus sont réduits de 25%
PASSIF : Fruit de l'entraînement [1 PP]
À force de prendre des coups, on finit par s'y habituer...


POUVOIRS ACTIFS

Infobulle en CSS
Invocation de type DPS
Coût d'invocation : 20% de Vie
CD : 120s

Auto-attaque : physique au corps à corps
Compétence 1 : peut servir de monture monoplace
Compétence 2 (CD : 100s) : envoie des missiles qui infligent au total des dégâts physiques très lourds dans un diamètre de 2 mètres
ACTIF : Shank [1 PP]
Ce truc-là, c'est Shank. Je sais pas trop quel animal c'était avant, mais il me fait penser au vieux bouledogue baveux de mes darons... D'ailleurs pour ça que je l'ai appelé Shank.



Caractère



Trickfate, elle me ressemble beaucoup. Elle est naturelle, énergétique, sincère, et elle hésite pas à dire les choses telles qu'elles sont, même si ça doit blesser. Quand elle aime un truc, elle l'exprime. Quand elle le déteste, elle l'exprime. Comme ça, pas de place au doute.

Même si son statut de soldat l'a poussée à gagner en sérieux, c'est une fille super amicale, qui hésite pas à faire de l'humour pourri pour remonter le moral des troupes et de ses amis. C'est quelqu'un de fidèle, une précieuse pote sur qui on peut compter, quelle que soit l'heure et le moment. Dévouée, elle donne plus de son temps pour les autres qu'elle en garde pour elle-même... Et quand je dis les autres, je parle aussi des animaux. Elle les aime, tout comme moi. Elle les bichonne et les protège des connards qui les maltraitent parce que putain, ils méritent pas ça. T'auras jamais un aussi meilleur pote dans ta courte vie qu'un doggo, un chat ou un poney. J'te jure gros.

Trickfate a juste hérité d'un truc de moi pas forcément avantageux : elle est dans le move. Elle préfère l'action à la réflexion alors elle va plutôt improviser plutôt que se prendre la tête avec des plans à la con. Heureusement, c'est une grosse chanceuse. Le genre qui jongle avec les problèmes sans jamais qu'ils lui tombent dessus. Une sacrée casse-cou qui s'est jamais rien pété de sa vie... Je l'envie, tiens.

Ah, et moi ? Ben je suis assez comme Trickfate, en fait. À la seule différence près que je devrais parfois m'abstenir d'ouvrir ma grande gueule.




Physique



Trickfate est petite mais balèze et si pas mal de soldats se sont foutus de sa gueule à cause de ça, ils ont vite regretté leurs mots et leurs gestes déplacés. Elle est super agile, super futée. Une putain de pile sur pattes. Elle a des yeux marrons -comme moi-, des longs cheveux noués en une multitude de petites nattes -comme moi- et a un sourire contagieux -pas comme moi. Elle aime bien changer de tête, que ce soit par sa coupe ou par les dessins qu'elle porte sur son visage -qui se rapportent à une vieille tradition de son peuple qu'elle n'oublie pas. Bon, faut dire qu'elle fait aussi ça pour se faire oublier et d'ailleurs, elle porte une armure intégrale en public pour pas être reconnue. Vous la prendrez peut-être pour un mec la première fois où vous la croiserez...

Moi, je suis l'inverse de mon personnage. Grande, massive, avec un visage très allongé, très dur. Les gens que je croise ont peur de moi parce que j'ai un air naturellement hostile, pas franchement arrangé avec mon style ghetto. Mais j'suis pas méchante hein, juré.




Histoire



Mon nom à moi, c'est Trickfate. Enfin, c'est comme ça que tout le monde m'appelle depuis que j'ai rejoint l'unité militaire rattachée à Liorate et que j'ai intégré le dix-septième escadron, parce que j'ai échappé plusieurs fois à la mort, et à un poil de cul près !

Au départ, j'étais qu'un simple soldat. Le gugusse à qui on fait faire des pompes lorsqu'il cire pas ses chaussures comme il faut, ou que les autres gars s'amusent à bousculer parce qu'il leur faut toujours un p'tit nouveau sur lequel se défouler. Puis j'ai pris du grade : de soldat, je suis passée à pilote de char. Et de pilote de char, je suis passée à quelque chose de foutrement plus class' et de carrément inattendu : pilote de méchas. J'ai quitté les rangs du dix-septième escadron pour rejoindre ceux des forces spéciales, qu'on appelle « Chevaliers d'Acier ». Avouez, ça en jette hein !

On peut dire que ces moments-là ont été les meilleurs et les pires de toute ma vie. Les meilleurs, parce que même si j'ai dû taffer dur pour conserver ma place, j'ai beaucoup appris ; et les pires, parce que j'ai justement... Beaucoup trop appris. Mais revenons un peu en arrière, histoire que tout soit bien clair pour vous...

On m'a vendu les Chevaliers d'Acier comme un regroupement des meilleurs soldats que Thalya ait pu voir. Des soldats prêts à tout pour éradiquer les graines du mal et ceux qui la propagent. Jusque là, c'est vrai : tous ceux qui ont bossé avec moi ont juré donner leur vie pour protéger nos terres de la corruption. J'ai moi-aussi fait ce serment. Des gars riches et plutôt bien placés ont mis à notre disposition des tas de technologies dernier cri -parce que ouais, on bosse main dans la main avec les hybrides malgré les bastons du passé- et de gros moyens financiers. Autant dire qu'on avait quasiment carte blanche pour agir. Mais ma curiosité a tout foutu en l'air. Pour du bon, je dois dire.

Il s'avère que, eh... Je me suis un peu trop baladée, une fois. J'ai entendu des types en blouse blanche parler de projets bizarres et je suis tombée sur des trucs que je devais pas voir, dans un entrepôt de la base. Des expérimentations top-secrètes. J'ai vu des animaux en cage et de drôles de machines, genre animées. Pas des robots, nan, des engins : des avions, des chars, des motos... Mais conscients. La première fois, je me suis pas faite griller. Mais ma curiosité m'a poussée à fouiller encore plus loin, à essayer de comprendre ce que j'avais pu voir. Et là, j'ai pas pu continuer : les animaux étaient maltraités. Pire que ce que vous pouvez imaginer. Je suis pas vraiment une lumière en technologie de pointe mais on leur injectait des produits, on leur foutait le cerveau en vrac avec de drôles de machines et pouf, les engins prenaient vie. Comme s'ils transféraient leur âme dedans pour faire d'eux des espèces de monstres de combat... Ca m'a sacrément foutue en rogne mais j'ai rien dit, rien fait sur le moment. De toute façon, à qui j'aurais pu en parler ?

J'ai pas eu besoin de réfléchir très longtemps. Lorsque j'ai vu ça, un seul truc m'est venu à l'esprit : arrêter de bosser pour ces monstres, qui se prétendent vouloir éradiquer le mal, et libérer ces pauvres animaux. Et c'est ce que j'ai fait : une nuit, je me suis infiltrée dans l'entrepôt où ils les gardaient et je les ai relâchés. Je sais pas trop pourquoi, mais trois des machines animées ont voulu les suivre : peut-être qu'ils faisaient partie de leur groupe, avant. Quoi qu'il en soit, je me suis tirée loin de cet endroit et de ces connards sans âme. Ce que je regrette seulement maintenant, c'est de pas y avoir foutu le feu en partant.

Aujourd'hui, je sais qu'ils sont à mes trousses. Je vois bien les affiches avec ma gueule placardées dans les villes ; comment les louper ? Je connais leur petit secret et ils peuvent pas se permettre de laisser un nuisible comme moi se balader dans la nature avec des informations compromettantes. Ce serait con que le monde entier soit mis au courant de leurs expériences, hein ?... Je m'efforce de me cacher et de cacher mes petits potes du mieux que je peux mais ça finira par me tomber sur le coin du nez un de ces quatre, c'est sûr. Pour un peu qu'ils décident de m'envoyer leurs bestiaux transformés au cul...

Enfin bref, mon nom à moi, c'est Trickfate. Et je crois que je l'ai jamais aussi bien porté.



₪₪₪


Dans la vraie vie, je suis beaucoup moins badass. Enfin, certains diront que non vu qu'à côté de mon avatar, j'ai la carrure de Hulk, mais disons que je suis personne. Juste une nana avec des rêves irréalisables qui vit dans un quartier un peu trop chaud et qui tente d'arrondir ses fins de mois comme elle peut. Sans compter que je dois m'occuper de mes darons et de leurs gosses, parce qu'ils sont pas foutus de gérer un portefeuille comme des grands. Enfin bref, en attendant de pouvoir m'barrer d'ici, je m'échappe sur Feeling Online : c'est à peu près tout ce qui motive à l'heure actuelle. Et tout ce qui m'est accessible, pour être honnête...
Image
DC de SpeKtrum. Merci de me contacter sur elle !

Trickfate : #808D74
Run for your life!

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 8628
XP : 75380
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

Trickfate

Messagepar Staff FO » lun. 16 avr. 2018 23:02



Bienvenue dans le monde
Ton personnage est désormais intégré au jeu. Tu apparaîtras dans la capitale correspondant à ta race ou à Root Town, où débutent tous les nouveaux. Libre à toi ensuite de voyager à travers ce monde et de découvrir tout ce qu'il contient.

Ta fiche technique va aussi être créée sous peu et tu pourras à ce moment-là, poster à la suite pour ajouter ta fiche rp et ta fiche de liens.

Si personne ne t'a encore sauté dessus, tu peux faire une demande de rp pour ne pas attendre trop longtemps et pouvoir débuter dans le jeu.

De nombreuses quêtes te sont aussi proposées. N'hésite pas à faire celles correspondant à ton niveau, en solo ou en groupe.

Encore bienvenue sur Feeling Online et bon jeu.
Codage de Lyra




Retourner vers « Novice »