RSS
RSS

Silmarien - Legend of kindness

Image
Hors Ligne
Avatar du membre
Silmarien

Messages : 102
XP : 29
Niveau : 21
Sexe : Femme
Orientation Sexuelle : Hétéro
Guilde : Loups de Mibu
Victoire PvP : 1

Silmarien - Legend of kindness

Messagepar Silmarien » mar. 21 mars 2017 10:30



Fiche Identité
  • Pseudo IG : Silmarien (se prononce : « Silmarienne » )
  • Nom Prénom IRL : Aisling Amargein
  • Âge : 24 ans (IG) - 24 ans (IRL)
  • Sexe : Femme
  • Orientation : Hétéro
  • Race : Hybride tigre
  • Classe : Paladin (Tank, capable de Heal et d'avoir quelques sorts liés à un ou deux éléments)
  • Ressource : Foi. La foi fonctionne comme de la mana, seul le nom change. La Foi permet d'utiliser une forme de magie, mais abandonnera totalement son croyant si son utilisation n'est pas réalisé pour le bien d'une personne.
  • Niveau : Arme +1, Passif +1, Actif +1, Armure +0 : 3 PP
Codage de Lyra






Statistiques Arène

Vie"15"
Agilité"10"
Force"10"
Intelligence"5"
Défense"10"
Résilience"10"

Codage de Lyra




ARME PRINCIPALE : Hachettes [1PP]
Il s'agit là d'un duo de hachettes. Les armes en question sont une sorte de hache, légère et maniable, qui peut facilement se tenir à une main. Elle inflige des dégâts physique au corps à corps, et son utilisation est pour le moment très simple.


PASSIF : Aura lumineuse [1PP]
Silmarien n'aime pas voir les autres mourir, et elle est profondément convaincue que rien n'est plus précieux que la vie de ses alliés. Elle émet donc naturellement une aura lumineuse autour d'elle. Celle-ci procure passivement des soins légers aux alliées proche de Silmarien (zone de 10m de diamètre max) une fois par seconde. Ne s'active que lorsque Silmarien tombe à 60% de vie ou moins.


ACTIF : Lightning Strike [1PP]
Silmarien concentre sa Foi pour réussir à canaliser de la foudre et l'abattre sur le terrain. Elle fait donc tomber des éclairs sur une zone de 5m de diamètre qui reste active pendant 3 secondes, chaque éclair touchant un ennemi infligeant des dégâts magiques lourds. La foudre tombe de façon aléatoire, Silmarien ne contrôlant pas sa trajectoire. : Coût : 15% de Foi, CD : 80 secondes.



Caractère



Silmarien est littéralement une petite lumière. Toujours pleine de vie et d'entrain, elle est du genre à se lancer dans toutes les aventures, le sourire aux lèvres. Incarnation de la joie de vivre, il ne semble y avoir jamais de problèmes avec elle, que des solutions, et elle donne toujours beaucoup de sa personne pour réussir à aider autrui. Altruiste, elle prend grand soin de son entourage, et des gens autour d'elle, n'hésitant pas à tendre la main vers ceux dans le besoin. Elle semble inépuisable, toujours prête à s'occuper des autres, et son endurance et sa bonne humeur naturelle l'aide pour ça. Même dans une situation désespérée, elle essayera de toujours trouver l'élément positif pour encourager les autres à continuer. Et dans le pire des cas, elle utilisera le reste de ses forces pour remonter le moral des troupes. Elle semble toujours s'employer à être juste, à ne pas faire les mauvaises choses. Cela dit, ce genre de techniques peut vite se retourner contre elle. A force de vouloir satisfaire tout le monde, elle est lésée dans le lot, et son sens de la justice, sa volonté de ne pas tuer si ça n'est pas nécessaire, peut vite la bloquer selon la situation.

Néanmoins, elle n'est pas toujours si joyeuse. Elle tente de cacher ses blessures et ses faiblesses, parfois de façon excessive. Plutôt que de prendre un peu soin d'elle, et de tenter de guérir ce qui peut la blesser, elle s'acharne à paraître joyeuse, à aller de l'avant, et n'est donc plus si forte que ça au final. Surtout qu'elle a une certaine capacité à ressasser parfois certaines choses et à culpabiliser, même si ce n'est pas de sa faute. Mais elle ne veut pas montrer qu'elle est blessée aux yeux de tout le monde.

Derrière l'écran, Aisling a à peu près le même caractère. Véritable battante, elle a l'air de ne pas succomber aux différentes claques que peut lui mettre la vie, et se relève toujours avec le sourire pour avancer comme si de rien n'était. Elle cherche à inquiéter le moins de personne possible dans son entourage, et tente de se protéger derrière son éternelle jovialité. Toujours souriante, toujours amicale, toujours à sourire aux autres et à les aider, elle est particulièrement sociale. Cependant, elle n'est pas sotte ou naïve, si quelqu'un ne veut pas lui parler, ou ne va pas bien, elle saura adapter son attitude en conséquence. Son abnégation, sa capacité à faire plaisir à autrui, à faire passer le contentement des autres avant le sien est un véritable fléau pour elle, puisqu'elle va jusqu'à supprimer son avis et son bonheur au profit d'autrui, ce qui lui a récemment causé un sérieux problème. Ca ne l'empêche pas de refuser d'en vouloir aux gens. Qui sait ce qui arrivera le jour où elle acceptera d'être en colère ou de pleurer, comme un être humain normal.




Physique



Silmarien : Silmarien est une hybride-tigre. Mesurant 1m75, elle reste plutôt fine e svelte, malgré sa nature de tank. Elle a un corps plutôt athlétique, et sait se montrer endurante. Elle porte une longue chevelure blonde qui lui arrive au bas du dos, à la naissance des fesses. Elle a deux grands yeux bleus clairs, dont la pupille est réduite à une simple fente, appuyant sa nature féline. Elle a également deux oreilles sur le crâne, certes un peu pointues. Elle possède une queue de tigre tout ce qu'il y a de plus banales. Elle fait un petit C niveau poitrine. Elle a sur ses joues, légèrement sous ses yeux, deux rayures plus claires. Ces mêmes rayures peuvent se retrouver dans son dos, le long de sa colonne vertébrale, marquant encore plus son aspect tigre. Elle possède également un tatouage tribal sur le bras gauche, qui descend jusqu'à son sein, et qui prouve qu'elle a bien réussi sa formation de paladin, et qu'elle est désormais apte à se lancer à l'aventure. Niveau tenue, elle porte haut blanc, surtout là pour recouvrir ses seins et les protéger lors des combats. Elle a également des sortes de gantelets verts qui remontent presque jusqu'au coude. De la même manière, elle porte un short mettant ses jambes en valeur, du même vert que le tissu de ses bras. Elle a des lanières de cuir maintenant son haut et son short correctement autour de sa taille. Sa peau est d'un beau rose, et douce au toucher. De même, sa voix est claire, agréable à écouter, et plutôt douce malgré l'excitation et la bonne humeur qui peuvent parfois se faire entendre.

De son côté Aisling est une jeune femme d'environ 1m70. Jeune écossaise, elle a des cheveux roux et des yeux vert. Plutôt svelte, elle a perdu en masse musculaire et en poids globalement depuis son accident, étant actuellement un peu trop maigre à son goût. De même, elle est incapable de marcher actuellement et si elle se déplace, ça sera en fauteuil roulant. Elle arbore d'ailleurs quelques cicatrices, au niveau du ventre et des hanches, des suites de son accident. Même si elle s'est plutôt bien remise, il reste des lignes blanches qui marquent sa peau. Elle fait des exercices tous les jours afin de se remuscler et de pouvoir de nouveau marcher, et malgré sa situation un peu complexe, elle affiche toujours un grand sourire. Les traits de son visage sont lumineux, et affichent toujours sa jovialité et son bonheur d'être et de vivre.




Histoire



Aisling est née en Ecosse, d'un couple de parents aimants et à dire vrai, son enfance n'est pas réellement extraordinaire. Située au milieu d'une fratrie qui ne fera que s'agrandir, les Amargein ont connu une période financière un peu complexe, déjà qu'ils ne roulaient pas vraiment sur l'or. En effet, difficile dans un premier temps de nourrir cinq enfants quand l'un des parents se retrouve au chômage suite à un licenciement injuste. Néanmoins, à force de se serrer les coudes, ils réussirent à remonter la pente, grâce entre autre à ses deux grands frères et à elle-même qui ont fait quelques petits jobs étudiants en dehors de leurs heures de lycée et d'université. La demoiselle a donc eu une enfance plutôt normale, et a vécu dans un foyer rempli de chaleur et d'amour, toujours simple et humble. Pourtant, c'est dans ce contexte que la jeune femme a appris à avoir une telle abnégation, un tel oubli de soi pour le bonheur des autres. Difficile de se trouver une place parmi tant de frères et d'avoir des exigences pour soi quand il faut remplir le frigo. D'autant plus qu'étant la seule fille, il a bien fallu lui offrir des affaires juste pour elle. Mais elle n'avait pas à se plaindre : sa scolarité se passait bien, sa famille s'entraidait et pouvait donc maintenir des liens forts, et puis tout s'arrangea lorsque leur père retrouva un travail dans un cabinet d'avocat. Ils purent ainsi recommencer à vivre à peu près décemment, même si Aisling n'abandonna pas son travail étudiant, servant de guide touristique dans les différents châteaux de la région d'Edimbourg. Après tout, elle trouvait cela très plaisant et elle avait un réel plaisir à expliquer le passé de ces nobles châteaux.

Elle poursuivit donc des études dans une filière double, mêlant histoire et histoire des arts. Tout se passait bien de son côté, elle menait une vie tranquille, et avait même accepté de sortir avec un garçon de sa promotion d'histoire des arts. Il avait l'air gentil et même s'il ne l'intéressait pas spécifiquement, elle avait voulu lui faire un peu plaisir. La relation était étrange, elle essayait de le rendre heureux, sans être elle-même convaincue. Elle ne le détestait pas, au contraire, elle l'aimait bien, mais n'était pas amoureuse et, elle devait le reconnaître, n'était pas très ouverte sur le plan sexuel. Son insistance la mettait mal à l'aise et même s'il respectait qu'elle refuse, il n'obtempérait pas avant quinze bonnes minutes d'insistance. Et puis, plus le temps passait, plus il ne semblait être intéressé que par ça. Il restait gentil, mais distant, et elle sentait bien que quelque chose n'allait pas, même à la fac où elle semblait entendre des rumeurs sur elle comme sur des dizaines d'autres. Elle décida de ne pas y prêter attention, et comme il semblait encore un peu trop attaché à elle, elle n'osait pas rompre, pour ne pas le blesser. Avec le recul, elle se dit que c'était un peu idiot. Plus le temps passait, plus les conflits arrivaient, et elle devait admettre qu'il était de plus en plus distant... Et imprudent.

Il changea sa vie un soir d'hiver. Ils rentraient d'un apéro étudiant qui ne s'était pas fini tard, puisqu'ils devaient passer leurs examens le lendemain. C'était juste une petite soirée sympa pour que toute leur promo s'encourage mutuellement. Lui devait la ramener chez elle en voiture. Ils n'avaient pas bu, la soirée étant spécifiée sans alcool. Mais il ne cessait de regarder son téléphone et d'envoyer des SMS. Une mauvaise habitude qu'il avait, Aisling le reprenant beaucoup à ce sujet. Là encore, elle était en train de lui demander quand est-ce qu'il allait se concentrer sur la route, lui demandant de poser son foutu téléphone. Il aurait tout le temps de parler après ça, mais il fit la sourde oreille. Visiblement, sa conversation était très intéressante. C'est là qu'ils virent les phares.

Il venait de griller une priorité alors que l'autre conducteur s'était déjà engagé. Le jeune homme eut le réflexe d'accélérer, pour passer plus vite, et éviter la collision. Il parvint à l'éviter de peu, seul l'arrière de la voiture se faisant percuter, avec au final peu de dégâts. Mais le choc propulsa la voiture sur le côté, et ils se retrouvèrent sur une plaque de verglas. Le véhicule, incontrôlable et déviée de sa trajectoire, se fit faucher par un autre qui n'eut pas le temps de freiner.

Lorsque Aisling rouvrit les yeux, tout était blanc autour d'elle. Elle comprit au bout de quelques minutes qu'elle avait atterri dans un hôpital, preuve en était les différentes machines reliées à son corps, et sa famille inquiète et pressée autour d'elle. Sa mère pleura en la voyant se réveiller, et un de ses grands frères dégaina aussitôt son téléphone pour visiblement prévenir le reste de la fratrie qui n'était pas là, et les faire venir. On lui expliqua alors ce qui s'était passé. L'accident lui revenait peu à peu en mémoire au fur et à mesure qu'on le lui racontait. Elle s'inquiéta aussitôt des autres personnes impliquées dans l'accident : celle au stop avait eu plus de peur que de mal, et celui qui leur était vraiment rentré dedans avait pas mal de contusion et quelques côtes cassées, mais il allait bien. Son petit ami avait eu la jambe cassée et quelques coupures sans gravité. Quant à elle, la moëlle épinière avait été touchée. Dans son malheur, elle avait de la chance. Les lésions étaient sérieuses, mais pas dramatiques, et les médecins avaient déclaré qu'avec la rééducation et le reste, elle aurait à peu près 10% de chance de réussir à marcher à nouveau normalement. C'était peu, mais aux yeux de la demoiselle, c'était déjà énorme. Au moins, elle, contrairement à d'autres, elle avait une chance ! Mais avant ça, elle devait attendre la fin de sa convalescence, et ce fut une période complexe. Son père et la plupart de ses frères étaient fous furieux, et tenaient à porter plainte contre son petit ami. Elle tenta tant bien que mal de les en dissuader. Elle venait à peine d'y parvenir, après plusieurs jours de lutte, lorsque son petit ami lui rendit visite le jour où il sortit définitivement de l'hôpital. Il était au bras d'une fille qui observait Aisling avec un mélange de défiance, de pitié et de victoire. La jeune femme senti son cœur se serrer. Elle savait très bien ce qui l'attendait, elle n'était pas dupe et s'en doutait depuis longtemps. Son peti amin désormais ex, rompit avec elle, expliquant qu'il avait rencontré sa nouvelle copine en cours, et qu'il se sentait mieux avec elle. Il s'excusa à mi-mots, plus par principe qu'autre chose, de l'accident qu'il avait provoqué. Après tout, c'était à cette fille qu'il envoyait tant de messages quand il était au volant. Ils quittèrent l'hôpital, et elle ne les revit plus.

Aisling savait pertinemment que sa relation ne tiendrait pas. Elle le sentait, c'était évident. Mais elle n'avait pas osé rompre parce qu'il avait l'air encore un peu amoureux, encore un peu attaché. Connerie. Au final, il voulait quoi ? Juste pouvoir coucher avec elle, le temps de s'assurer d'être en couple ? Pas impossible. Cette révélation la déprima. Elle ne regrettait pas sa relation, non, elle regrettait, culpabilisait de ce qui avait pu se passer pour elle. Par sa bêtise, elle n'avait pas rompu. Elle aurait réagi plus tôt, jamais elle n'aurait été dans cette voiture, et jamais elle n'aurait été paralysée au niveau des jambes. Elle avait encore des sensations, encore une possibilité de pouvoir vivre normalement si elle parvenait à remarcher un jour mais... C'était un sacré coup du sort qu'elle prenait là. Et elle devait admettre qu'une nouvelle, un coup du sort de ce genre, après qu'elle l'ait protégé à ce point... Non, elle était blessée, triste, et abattue.

Les infirmiers notèrent sans mal le changement dans le comportement de la jeune femme. Bien qu'ils comprennent sans mal que, vu la situation, elle soit triste, ils craignaient que sa démotivation n'affecte sa rééducation. Ils en parlèrent à la famille. Si le père, ainsi que ses deux frères aînés, eurent pour seul désir de trouver son ex et de lui faire payer pour ce qu'il avait fait, son petit frère, le benjamin, trouva une solution. C'était le plus passionné de jeux vidéo et d'informatique de la famille, un touche-à-tout intelligent et inventif. Il avait entendu parler de Feeling Online, jeu dont l'effet de mode ne passait clairement pas, et il suggéra à ses parents, à l'hôpital, et à sa sœur de l'essayer. Il l'aida à créer son compte, son personnage, en fonction de ce qu'elle aimait, de ce qu'il connaissait d'elle. Une classe capable de protéger et soigner autrui, voilà quelque chose qui devrait lui plaire. Elle choisit elle-même la race, l'apparence, et l'histoire de son personnage. Une histoire totalement classique, une jeune guerrière qui s'est longuement entraînée pour devenir un paladin apte à protéger les autres, et qui se lance à l'aventure. Au moins dans cet univers virtuel, elle pouvait toujours se servir de ses jambes, et ils espéraient que cela puisse jouer sur sa motivation à reprendre la rééducation. Et puis, qui sait, peut-être pourrait-elle faire de nouvelles rencontres, vraiment positives et saines pour elle.

Les serveurs de FO étant fermés, Aisling a pu mettre à profit l'année qui arrivait pour se remettre en forme, autant que possible. Ses chances de remarcher à nouveau sont meilleures, quoique toujours assez faible à son goût, malheureusement. Elle a également pu reprendre un peu ses études, même si elle se fatigue toujours aussi vite, surtout qu'elle passe une partie de ses journées à l'hôpital, même si elle a pu retourner vivre chez elle. Quand le jeu fut de retour, elle n'hésita pas à y retourner, ayant besoin de retrouver des sensations qui lui manque. Cette fois, elle est accompagnée de son frangin en plus.
Modifié en dernier par Silmarien le mar. 21 mars 2017 19:02, modifié 1 fois.
DC de Windyë, veuillez donc me MP sur mon compte principal, merci ! ^^

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 9473
XP : 81984
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

Silmarien - Legend of kindness

Messagepar Staff FO » mar. 21 mars 2017 18:48



Hello !
Quelques modifs à faire avant de te lancer dans le monde =)

passif : il faut rappeler que c'est une fois par seconde seulement, et une contrainte devrait l'accompagner (un % de vie sous lequel l'effet est actif par exemple, ou autre chose de ton choix).

actif : il faudrait 80 sec de CD, mais seuls 15% de mana sont nécessaires.
Codage de Lyra



Hors Ligne
Avatar du membre
Silmarien

Messages : 102
XP : 29
Niveau : 21
Sexe : Femme
Orientation Sexuelle : Hétéro
Guilde : Loups de Mibu
Victoire PvP : 1

Silmarien - Legend of kindness

Messagepar Silmarien » mar. 21 mars 2017 19:03

Corrigé !

Pour la contrainte du passif, c'est la vie qui tombe à 60% ou moins pour Silmarien ^^
DC de Windyë, veuillez donc me MP sur mon compte principal, merci ! ^^

Hors Ligne
Avatar du membre
Staff FO
Dev de FO

Messages : 9473
XP : 81984
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

Silmarien - Legend of kindness

Messagepar Staff FO » mar. 21 mars 2017 19:03



Bienvenue dans le monde
Ton personnage est désormais intégré au jeu. Tu apparaîtras dans la capitale correspondant à ta race où débute tous les nouveaux. Libre à toi ensuite de rejoindre Root-Town ou de voyager à travers ce monde et de découvrir tout ce qu'il contient.

Ta fiche technique va aussi être créer sous peu et tu pourras à ce moment là, poster à la suite pour ajouter ta fiche rp et ta fiche de liens.

Si personne ne t'a encore sauté dessus, tu peux faire une demande de rp pour ne pas attendre trop longtemps et pouvoir débuter dans le jeu.

De nombreuses quêtes te sont aussi proposées. N'hésite pas à faire celles correspondant à ton niveau, en solo ou en groupe.

Encore bienvenue sur Feeling Online et bon jeu.
Codage de Lyra




Retourner vers « Aventurier/Lord/Héros/Légende »