RSS
RSS

La langue de Molière et nous

Image
Hors Ligne
Avatar du membre
Intelligence Artificielle
Dev de FO

Messages : 351
XP : 1078
Niveau :
Guilde :
Victoire PvP : 0

La langue de Molière et nous

Messagepar Intelligence Artificielle » jeu. 21 avr. 2016 14:49



L'Orthographe

Nous savons tous que le français est une langue difficile dont les codes nous laissent parfois perplexes. Ce sujet sera votre fil d’Ariane pour tenter de ne pas vous faire piéger par ce monstre sans cœur qu’est la langue de Molière et de tous ses potes français.

Okay, je vous vois venir. On s’en fout de tes règles, ça va nous barber tes expli’ qu’on a entendu des millions de fois en français. Bah ouais… Mais je ne savais pas quoi faire alors je viens vous donner de quoi réfléchir.


1. Verbes



Plein de verbes. Trois groupes
• 1er groupe : les verbes en -er. Comme chanter, danser, emmerder aussi.
• 2eme groupe : Vous le savez tous, les verbes qui peuvent faire « -issant » au participe présent. Comme punir : « Punissant ».
• 3eme groupe : C’est tout le reste, étonnant, non ?

Pourquoi est-ce important de déterminer le groupe d’un verbe ? Après tout, osef, on balance une conjugaison hasardeuse et ça passe… NON ! Désolée mais sur FO, on aime bien lire des choses qui existent. On est un peu des gros chieurs qui aiment bien torturer leurs membres, m’voyez. On n’aime pas les néologismes, des sacrés tyrans qui n’aiment pas l’inventivité. Des défenseurs de la langue française à la con, je vous l’accorde. Pour en revenir à ces histoires de groupes. Les groupes déterminent les terminaisons. Je ne vais pas vous faire tout un cours bien barbant sur toutes les conjugaisons.

Notez cependant quelques petites choses :
• Pour tous les verbes en -er au présent. Il n’y a JAMAIS de « s » pour la première personne du singulier, soit « je ». JAMAIS JAMAIS JAMAIS. Du coup, vous n’écrirez plus : Je chantes tous les matins en me lavant les aisselles sous ma douche. Mais bien : Je chante tous les matins en me lavant les aisselles sous ma douche.
• La plupart des RP sont au passé simple ou à l’imparfait :

    o L’imparfait marque souvent une habitude, ou une action qui est plutôt longue.
    o Le passé simple, pour faire simple, ce serait le contraire. Une action brève.
    - Par exemple : Je marchais (imparfait) depuis vingt minutes et soudain je m’arrêtai (passé simple), ayant une forte envie d’éternuer.
    o Les verbes du premier groupe au passé ne prennent JAMAIS de « t ». Alors, on ne vous reprendra plus à écrire : Il crachat un arc en ciel. Désormais ce sera : Il cracha un arc en ciel.
    o Exit aussi les accents circonflexes ou chapeaux chinois au passé simple ou à l’imparfait. L’indicatif ne prend pas de chapeau. Ct’un fou, il n’a pas peur des intempéries.

• Attention aussi, pour savoir si un verbe est conjugué ou non, remplacez-le par un verbe à l’infinitif du troisième groupe : Il faut mangé. NON. Si on remplace "mangé" par le verbe « prendre », on aura bien : Il faut prendre, et pas : Il faut pris. On écrira donc : Il faut manger.



2. Accords Malins



Ça peut paraître étrange, mais certaines personnes ont des difficultés à accorder des mots ensemble. Il n’y a pas de remèdes vraiment efficaces face à ce problème.

• Regardez le genre. Est-ce féminin ou masculin ? Ainsi votre chat sera toujours noir et pas noire parce que le matou est masculin.
• Faites aussi attention au nombre. Singulier, pluriel ? Lobo et Ignavia sont administrateurs. Masculin pluriel. Ils ne seront jamais administratrices quoi que le genre d'Ignavia reste à prouver...

La seule chose qui pourrait être efficace si vous n'y arrivez vraiment pas, ce serait notre Bon Patron à tous. Le chercheur de la faute. C’est lui. Soumettez-lui vos problèmes, il tentera de trouver toutes les solutions. Sinon, il vous reste toujours Word ou Open Office.



3. Fautes Courantes



Ah la partie que vous n’aimerez pas. Souffrez.

• a/à : La solution : tentez de mettre la phrase à l’imparfait.
    o Il a chaud >> Il avait chaud. Owiiiie ça marche. Pas d’accent, c’est le verbe.
    o Exaltos est à tuer >> Exaltos est avait tuer. Mouais… Ça sonne plutôt mal, non ? L’accent sera de mise.

• Et/est : Remplacez par « et puis ».
    o Il est fort >> Il et puis fort. Non, donc verbe être.
    o Un cachalot et moi >> Un cachalot et puis moi. Ça marche, normal. Donc, "et".

• Ces/ses/c’est :
    o C’est à moi. On peut dire : Ceci est à moi, on mettra : c’est.
    o Il est moche, et je ne parle même pas de ses chaussures. A qui sont ces chaussures ? A la personne laide donc « ses », parce que cela lui appartient.
    o Ces. Lorsque que cela n’appartient pas à quelqu’un. A qui sont ces chaussures ? On ne sait pas à qui elles appartiennent. Donc « ces ». Par conséquent, on peut dire que 'ces' désigne quelque chose, sans pour autant être rattaché à autre chose.

• Ou/où : Accent lorsqu’on ne peut pas mettre « ou bien » :
    o C’est lui ou moi. C’est lui ou bien moi. Pas d’accent.
    o Où vas-tu ? Ou bien vas-tu ? Ça ne marche pas. Accent. "Où" marque le lieu, cela peut aider.

• Ça/sa :
    o Attention ! « ça » est la contraction de « cela » alors que « sa » exprime la possession, « la sienne », essayez alors de remplacez les « ça/sa » que vous trouverez en « cela ».
    o Ça fait mal >> Cela fait mal. On mettra « ça ».
    o Sa maison >> C’est la sienne et on ne peut pas dire « Cela maison ». Ce sera « sa ».



4. Don’t Forget



• Le SMS est fortement banni.

• Liens utiles :
http://bonpatron.com
http://www.scribens.fr/

• Amusez-vous !

• Pas de panique, les membres du staff sont là pour vous aider dans vos égarements orthographiques, certains membres cléments aussi. Mais on ne vous écorchera pas pour quelques fautes, après tout, tout le monde en fait, même le staff ...        

Codage de Lyra



Retourner vers « Règlement »